www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
de l'etoile sportive jouy st prest athlétisme
Actualités
La préparation d'un cross
19 Octobre 2015 - Jean-Jacques Bernardin (Président)
La préparation d'un cross

L’entraînement :

Il convient de s’entraîner régulièrement ; pas juste la semaine d’avant !!!!

Pour les jeunes poussins et benjamins, un entraînement cross par semaine en plus de l’EPS à l’école est bien suffisant.

Mais rien n’interdit de faire une sortie en famille en plus le week-end pour le plaisir familial (attention pas 1h de course !), ça peut être aussi une sortie en vélo.

En minimes, on ajoute un 2ème entraînement. On peut en faire un de plus pour préparer les cross plus durs ou plus importants (Académie, Régionaux ou inter).

Ensuite en montant de catégorie, on ajoute des séances selon les objectifs sportifs et le niveau atteint. (difficile de préparer des France avec 2 entraînements par semaine…)

Attention, il ne s’agit pas de faire un cross à chaque entraînement mais au contraire de varier les plaisirs : PPG, VMA, endurance, travail de côtes et bien sûr sorties en nature à allures variées sur des parcours eux aussi variés.

La semaine d’avant :

On pense à vérifier son matériel ; on s’assure en particulier que les pointes sont en bon état et pour les jeunes, qu'elles sont encore à la bonne pointure. (c’est trop tard la veille !!)

On peut s’entraîner jusqu’à J – 4 ou 5 (à voir selon chacun) donc pour le cross du mercredi 11 novembre, on peut faire un entraînement le vendredi ou le samedi.

Ensuite on se contente de footings légers et courts.

Certains aiment bien  faire la veille un petit ‘’décrassage‘’ suivi de 5 - 6 lignes droites pour se dérouiller les jambes et se libérer un peu…

Durant la semaine, on soigne la diététique en s’hydratant bien, en évitant les aliments trop gras ou difficiles à digérer et bien sûr on pense aux fameux sucres lents (pâtes, riz, etc…)

Mais éviter de trop changer ses habitudes, on ne se prive pas car il faut être équilibré en tout, on reste juste raisonnable.

Cependant, il est sûr que ce n’est pas le meilleur moment pour se gaver de charcuteries ou de frites…

Le repos est essentiel. On se couche à heure raisonnable, on a son compte d’heures de sommeil.

On rappelle que pour les jeunes en particulier 9 - 10 heures de sommeil sont nécessaires.

La veille :

On prépare son sac : pointes, short, maillot du club, 4 épingles à nourrice.

Sa tenue de rechange pour après le cross (on regarde la météo), avec maillot, chaussettes et vêtements chauds (éventuellement gants, bonnet…).

On prépare sa tenue de départ : survêt, trainings, etc…

On pense aussi à la boisson et éventuellement à quelques bouchées ou barres énergétiques pour grignoter en attendant le départ.

On vérifie son horaire pour fixer l’heure du repas du matin (3 - 4h avant la course) et l’heure du départ… Calculez large, il est idiot de stresser parce que l’on est en retard.

A suivre ce que l’on fait le jour du cross…

27/06 >
19/06 >
13/06 >
27/05 >
24/05 >
16/05 >
09/05 >
03/05 >
25/04 >
10/04 >
10/04 >
04/04 >
30/03 >
26/03 >
15/03 >
10/03 >
24/02 >
13/02 >
02/02 >
24/01 >
Les Espaces
- RESULTATS -



- CALENDRIER -

Juillet 2022

Samedi 2 et Dimanche 3
Pre france des 4 ligues bre-cen-pl-nor à Redon

Samedi 9 et Dimanche 10
Match estival interligues u18-u20 à Angers