www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
de l'etoile sportive jouy st prest athlétisme

Les SPORTS de PLEIN AIR et le FROID


     Le cross country est par excellence le sport où l’on se confronte à la nature et à la météo.

     Sa pratique essentiellement automnale et hivernale amène les athlètes à gérer des conditions quelquefois difficiles : pluie, neige, vent, froid voire grand froid. (c’est vrai aussi quelquefois en athlétisme …)


     Peu de choses arrêtent les adeptes du cross, c’est d’ailleurs souvent ces éléments qui corsent les rendez-vous et qui marquent les esprits.


     Cette confrontation à la nature renforce l’organisme et le mental de nos athlètes qui trouvent là un terrain idéal pour apprendre à aller au bout d’eux-mêmes ; pour  s’habituer à l’humilité, à la solidarité ; et bien sûr pour le travail des qualités physiques développées lors de cet exercice …….


     Beaucoup de qualités utiles dans une carrière d’athlète.

 

     Bien sûr on peut faire en sorte de surmonter plus facilement les rigueurs hivernales.


     C’est souvent une question de bon sens, mais on voit trop souvent des athlètes arriver le matin sur un cross juste avec un survêtement… même pas froid…. Oui en arrivant, mais après …..


     Le 1er conseil sera la préparation de son déplacement.

+ On se renseigne soigneusement sur les horaires, la durée sur place et sur la météo prévue. On ne s’équipe pas tout à fait pareil pour tenir 30mn dehors ou la journée….

+ On prépare son sac la veille pour ne pas être obligé de le faire en hâte le matin et être assuré d’oublier quelque chose… le matin on vérifie s’il n’y a pas d’oubli et éventuellement on s’adapte si la météo a changé.

+ On prend un bon petit déjeuner.


     La météo : Il convient de tenir compte de tous les éléments.

+ le froid bien sûr

+ mais aussi le vent : c’est ce qu’on appelle maintenant la température ressentie.

+ et l’humidité : passer la journée trempé sans pouvoir se changer est souvent très difficile à supporter, c’est encore pire avec du vent….


     La tenue :


Je dois prévoir la tenue :

- Pour avant la course, attente, échauffement.

- Pour la course

- Pour après la course : récupération puis attente à nouveau avant le retour.


+ Pour avant la course il ne faut surtout pas avoir froid et dépenser inutilement son énergie en luttant contre le froid.

Il est préférable d’être trop couvert, dans ce cas c’est facile d’enlever une couche :

- pour les jambes, on a de bonnes chaussures isolantes, des chaussettes chaudes ; un pantalon de survêtement et éventuellement dessous un collant. En cas de grand froid, de pluie ou de vent on peut avoir un pantalon en matière synthétique (idéalement respirante)

- sur le corps : à même la peau un maillot coton.

Il y a maintenant des maillots spécifiques évacuant la sueur…. c’est très bien mais souvent onéreux.

Ce qui est important est que cette 1ère couche soit respirante pour ne pas retenir l’humidité de la sueur lors de l’échauffement.

Ensuite on ajoute autant de couches que nécessaire selon la température : sweat, veste survêt, polaire  etc …...

C’est la multiplication des épaisseurs qui va emmagasiner des couches d’air et servir d’isolant. On termine par un coupe-vent ou de quoi être protégé de la pluie.

Là aussi idéalement en matière respirante ; qui n’a pas vécu l’effet sauna du blouson plastique où l’on fini trempé dessous pire que si on avait subi une grosse averse…. Mais encore une fois ces matériaux adaptés coûtent cher.

- N’oublions pas la tête et particulièrement les oreilles très fragiles au froid : donc bandeau, capuche, bonnet selon les goûts et le look de chacun.

- Pour les mains les gants sont indispensables : des gants fins en soie en 1er, on rajoute si besoin des gants en laine ou en polaire et par très grands froids des gros gants de skis (on les prévoit en tout cas dans le sac).



+ Pour la course : le short et le maillot sont souvent suffisants si l’on est bien échauffé.

On se met en tenue au dernier moment !

Selon sa résistance au froid on garde le bonnet, les gants de soie (on pourra les retirer s’ils gênent durant la course). Si besoin on met un collant, on rajoute un maillot manches longues mais attention de ne pas trop se couvrir et ensuite d’être en surchauffe après 200m de course….

L’énergie produite en course suffit souvent mais évidemment lorsque les températures deviennent négatives il faut se couvrir plus surtout si le vent ou la pluie sont de la partie.




+ Après la course : C’est souvent le plus dur pour nos jeunes athlètes qui courent en premier et qui ensuite se refroidissent en attendant les autres courses.

Tout d’abord se changer de tous les vêtements mouillés (par la pluie ou la sueur) : chaussettes, maillot et collant, pour remettre à même la peau des vêtements secs.

Puis on rajoute les couches avant d’avoir froid (on se fait une petite récup avant en survêt..) ; On remet gants, bonnet etc….

On se bouge un peu en encourageant les autres athlètes du club….

Surtout on ne reste pas immobile et recroquevillé dans la fatigue de son cross.

On mange un peu pour reprendre de l’énergie, on boit une boisson chaude….

Et on discute de sa course avec les copains… En attendant le prochain cross !!!!

Athle.fr
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
Les Espaces
- RESULTATS -



- CALENDRIER -

Janvier 2022

Samedi 29 et dimanche 30
Régionaux de cross à Château-Renault (37)

Février 2022

Samedi 5 et dimanche 6
Pré France CA-JU-ES-SE à Nantes (44)

Dimanche 6
Régionaux de lancers longs à Tours (37)

Samedi 12
Interrégionaux de lancers longs à Saint-Cyr-sur-Loire (37)

Samedi 12 et dimanche 13
France Espoirs et Nationaux à Lyon (69)

Samedi 19 et dimanche 20
France CA-JU à Nantes (44)

Dimanche 20
Interrégionaux de cross à Verrie (49)

Mars 2022

Samedi 5 et dimanche 6
France de lancers longs à Salon-de-Provence (13)

Samedi 12 et dimanche 13
France de cross aux Mureaux (78)