www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
de l'etoile sportive jouy st prest athlétisme

Les années 80 sont marquées par une progression régulière de nos effectifs.

C’est en 1986 que nous dépassons les 100 licenciés et c’est juste à la fin des années 80 en 1989 que l’on rentre dans les 500 premiers clubs de France. (489ème sur 1267 clubs classés)

Rançon du succès, en 1989 avec 77 jeunes poussins et benjamins, on est même un peu débordé ; c’est trop pour nos capacités d’encadrement... et c’est à cette occasion que l’on voit que la qualité du groupe ne dépend pas uniquement du nombre et qu’il est important d’avoir l’encadrement suffisant pour former les jeunes et surtout les garder.

C’est aussi en 1980 que l’Es Jouy participe pour la 1ère fois aux interclubs avec des équipes composées essentiellement d’athlètes issus des tous débuts du club.

A cette époque, les classements sont séparés en garçons et filles.

Dès le début, nos équipes tiennent leur rang en régional en affrontant des clubs aux possibilités de recrutement bien supérieures...

C’est là que l’esprit d’équipe "sans complexe" s’est forgé et il se perpétue à chaque interclubs.

L’esprit un peu "Astérix" du petit club qui n’a pas peur des gros nous caractérise depuis cette époque.

L’augmentation des effectifs nous a amené à former des entraineurs pour encadrer nos jeunes.

De grands athlètes qui encadraient déjà auparavant vont se former à la ligue et passent les diplômes d’entraineurs : Bruno Rocquain ouvre la voix suivi par sa sœur M-Pierre et son frère Gilles qui encadreront régulièrement durant des années.

Depuis, d’autres grands athlètes ont suivi leur voie ; (surtout des filles...) et se sont engagés dans la difficile tâche d’entraineurs bénévoles.

Appel est lancé à nos grands athlètes pour suivre cet exemple.

Parallèlement, des juris se sont formés et ont passé les diplômes régionaux puis nationaux car pour les interclubs, il fallait fournir des juges officiels sous peine d’être pénalisé.

Là aussi, nous appelons à de nouvelles recrues pour suivre l’exemple de Marie-France, Suzanne, Patrick, Jean-Pierre et plus tard Yves, puis Christian et Michèle qui nous ont rejoint...

Le sautoir en hauteur fut amélioré et une cage à disque installée du côté de la pépinière Larcher (quelques disques ont d’ailleurs atterri dans leur terrain !!!)

Une salle de sports fut construite avec des vestiaires, un local matériel et des possibilités d’entrainement en intérieur... Le luxe, surtout en hiver où les athlètes pouvaient enfin se préparer et délaisser le cross pour ceux que les labours et chemins rebutaient.

Sur le plan des résultats, Dominique Jacquemard nous a régulièrement représenté aux France de Cross imité par son frère Laurent.

A signaler qu’à cette époque, le club était aussi affilié à l’UFOLEP et de nombreux athlètes en profitaient pour participer à des France de cross (Dominique et Laurent Jacquemard, Hervé Chantepie, Jérôme Neveu...) ou à des France d’athlétisme (Encore Dominique Jacquemard au 3000m (8’40’’8 en junior) qu’il préférait au 5000m, Gérard Hoyau au 400m, Christine Darnis dont le record du 200m établi en cadette en 1989 tient toujours avec 27’’3...)

C’est l’époque où de nombreux athlètes se mettent en valeur au niveau régional : Thierry Plu avec 6m34 en cadet à la longueur en 1980, son record du triple en 13m32 est encore au tableau ; Gilles Rocquain dont le record du 400haies établit en junior en 1980 tient encore en 60’’4, Fabienne Gouhier puis Nadège Larcher à la hauteur (toutes deux à 1,58m) ; Nadège est encore sur le tableau des records avec 10,60m au triple junior en 1987... Et bien d’autres encore qu’on ne peut tous citer.

Que dire du record du 4 fois 400m en 3’35’’8 avec Xavier Brossollet, Philippe Leguen, J-Yves Gourhant et Gérard Hoyau établit lors des interclubs en 1985 et que tous les ans depuis cette époque nos athlètes essaient de battre. 30ème année d’invincibilité... peut-être cette année ????

En FFA, seul Dominique Jacquemard a réussi à se qualifier au 5000m... Mais ce n’était pas son exercice favori...

Il est le 1er à remporter un titre interrégional au 3000 steeple en 1985, son record à cette occasion tient encore en 9’18’’3.

Il faudra attendre les années 90 pour que d’autres athlètes atteignent des qualifications aux France...

à suivre donc...

Les Espaces
- RESULTATS -



- CALENDRIER -

Juillet 2022

Samedi 2 et Dimanche 3
Pre france des 4 ligues bre-cen-pl-nor à Redon

Samedi 9 et Dimanche 10
Match estival interligues u18-u20 à Angers